Après des mois de discussions et de procédures, Bernie Ecclestone a racheté le site Internet Formula1.com ainsi que le nom de domaine associé F1.com pour un montant non précisé.

En 2001, le Britannique, qui a déposé la marque F1, avait tenté de récupérer auprès de l’Organisation mondiale de la propriété industrielle (OMPI) les noms de domaine Formula1.com et F1.com. L’OMPI avait débouté le milliardaire en précisant que Formula 1 et F1 étaient des termes génériques qui ne pouvaient être la propriété d’une seule entreprise.