Coca-Cola se lance effectivement dans la course en Formule 1, mais pas là où on l’attendait. La saison prochaine, le géant mondial de la boisson gazeuse ne sera pas le sponsor de McLaren mais de Lotus.

Eric Boullier, team principal de Lotus F1, estime que les fonds apportés par Coca-Cola vont permettre à notre équipe d’augmenter son budget. Le montant et la durée de l’accord avec la multinationale américaine sont inconnus.

Coca-Cola ne communiquera pas avec sa marque fétiche mais avec sa boisson énergétique Burn. La multinationale américaine débarque sur les circuits avec l’intention d’intégrer l’art et la musique d’une manière qui bousculera les conventions du sponsoring traditionnel en F1.

De plus en plus, le secteur des boissons énergisantes s’implante en Formule 1. Burn rejoint dans les paddocks des marques telles que Lucozade, partenaire de McLaren et Monster Energy, partenaire de Mercedes GP. Sans oublier bien sûr la plus connue d’entre-elles, Red Bull, propriétaire de l’écurie championne du monde constructeurs et pilotes avec Sebastian Vettel.