En Espagne, le géant des télécommunications, Telefonica, s’assure du partage des droits de retransmission du football entre ses différentes filiales (télévisions, téléphonie, Internet) pour mieux contrôler les différents marchés.

Sogecable, opérateur de Canal + Espagne et du bouquet numérique par satellite Digital+, cède pour une somme et une durée inconnues une partie de ses droits de diffusion des rencontres du Championnat d’Espagne de football (la Liga) à la plate-forme de télévision par ADSL Imagenio.

Un actionnaire commun

Celle-ci offre à ses quelque 5.000 clients répartis à Madrid, Barcelone et Alicante, la possibilité de regarder les matches de la Liga au prix de 8 euros. La filiale du groupe Telefonica a un autre point commun avec Sogecable (qui détient les droits de retransmission du championnat d’Espagne de football jusqu’à la fin de la saison 2005-2006). Le géant espagnol des télécommunications Telefonica est l’actionnaire de référence de Sogecable (23,83%), aux côtés du groupe de presse Prisa (20%) et de Vivendi (11,79%), depuis la fusion en 2003 (voir La Lettre du Sport n°262) des plate-formes Via Digital et Canal Satellite Digital qui ont donné naissance à Digital+…