La Ligue de Football Professionnel (LFP) s’associe à StadiumGO, une plateforme de covoiturage entièrement dédiée aux événements sportifs.

Alors que les déplacements de supporters sont devenus une source de tensions entre les autorités et les groupes de supporters, une application fait le pari (fou) de cibler les fans de sport pour faciliter leurs déplacements jusqu’aux stades. StadiumGO se fait fort de répondre aux problématiques rencontrées par chacun (coûts des déplacements, trajets en solitaire, etc.) en partageant un trajet entre supporters.

Concrètement, l’application propose à chaque supporter de partager un trajet avec d’autres passionnés à destination des matches de leur club favori, qu’ils soient à domicile ou à l’extérieur. Dans le cadre de son association avec la LFP, les utilisateurs de StadiumGO (conducteur ou passager), sur les matches de Ligue 1, Ligue 2 et de la Coupe de la Ligue, peuvent proposer un trajet. Le conducteur choisit le match, renseigne ensuite les détails du voyage (heures, date, lieu de départ, prix…) et publie son annonce. En tant que passager, une fois le match choisi, la liste des annonces disponibles s’affiche et les supporters n’ont plus qu’à réserver leur trajet. Si aucune annonce n’est disponible, il est possible de créer une alerte pour être averti en cas de changement. Lorsque qu’un supporter propose un trajet, l’application lui propose un prix calculé sur la base d’un coût de 0,06€ par km qu’il peut baisser en respectant une certaine limite.

À l’instar des plateformes collaboratives, une commission est prélevée sur chaque réservation (13% chez StadiumGO). Pour Romain Lauvergnat, fondateur de StadiumGO : «Il nous tient à coeur d’offrir de nouvelles solutions de mobilité dédiées aux supporters, tout en renforçant les liens entre eux par le biais de l’expérience que représente un covoiturage entre passionnés. Cet accord permet de montrer que le monde du sport se mobilise face aux problématiques environnementales actuelles». StadiumGO mise sur cet esprit communautaire pour se différencier des autres plateformes de covoiturage. L’application estime proposer un service plus spécifique puisque le seul point d’arrivée possible est le stade quand le covoiturage classique peut parfois se terminer à une gare, obligeant l’utilisateur à prendre un autre moyen de transport pour arriver jusqu’au stade.

Si l’association avec la LFP met en lumière l’application, les clubs ne l’ont pas attendue pour s’organiser. Depuis plus d’un an, le Stade Rennais propose sa propre application de covoiturage avec Covoit’Park, développée par la start-up rennaise Itineroo.