On le supputait, c’est désormais chose faite. D8 bat son record d’audience avec la diffusion de la finale de la Ligue des champions, samedi soir, en direct de Milan entre le Real Madrid et l’Atletico Madrid.

Samedi soir, D8 s’est hissée en tête des audiences. La victoire du Real Madrid face à l’Atletico Madrid à l’issue de la séance de tirs au but a attiré 4,2 millions de téléspectateurs jusqu’à 23h35, selon Médiamétrie (avec un pic à 5 millions durant les tirs au but). La part de marché s’élève à 21,1% sur les individus de quatre ans et plus (36,8 % des hommes de moins de 50 ans, 31,7 % des 15/34 ans, 25,6 % des 25/49 ans et 23,7% des CSP+). D8 signe là le record historique d’audience de la TNT (4,1 millions de téléspectateurs sur W9 lors du quart de finale de la Coupe du monde de football féminin France-Allemagne en 2015), explosant son record de 2,9 millions de téléspectateurs réalisé en octobre 2015 avec la diffusion du film « Hunger Games ».

Grâce au football, D8 était la troisième chaîne de France sur l’ensemble de la journée ce samedi, avec 9 % de parts de marché. La chaîne était devancée par TF1 (18,2 %) et France 2 (13,8 %) seulement, mais a dépassé France 3 (8, 5%) et M6 (7,1 %).

Mais, car il y a un mais, ce succès est à relativiser. Il y a un an, TF1 avait réuni 4,7 millions de téléspectateurs pour la finale entre le FC Barcelone et la Juventus Turin, après 4,9 millions en 2014 pour une finale, déjà, Real Madrid-Atletico Madrid… Depuis le changement de programmation de la finale de la Ligue des champions (le samedi désormais au lieu du mercredi), les audiences déclinent. C’est ce constat qui a poussé TF1 à ne pas renouveler son contrat de diffuseur. Et l’offre massue de D8 (groupe Canal+) pour avoir les droits : 3 millions d’euros par édition pendant trois ans.
Le record intouchable ?

Certes, la finale de la Ligue des champions est maintenant codiffusée entre une chaîne gratuite et une chaîne à péage (D8). Ce qui divise les niveaux d’audience. Cependant, le record d’audimat pour la finale de C1 semble aujourd’hui intouchable, même en présence d’un club français. La meilleure audience pour une finale remonte à 1991 avec 17,47 millions de téléspectateurs devant TF1 lors de l’affiche Olympique de Marseille-Etoile Rouge de Belgrade (0-0, 3-4 tab). Celle de 1993, avec OM-AC Milan (1-0), en avait réuni 16,57 millions, toujours devant TF1.