La société japonaise Index Holdings, actionnaire principal du Grenoble Foot 38, promu en Ligue 1 de football, doit verser prochainement une somme de 3,5 millions d’euros afin de boucler le budget de la saison 2007-2008, a-t-on appris vendredi auprès du groupe.

Ce versement entre dans le cadre d’un échéancier fixé en juin avec la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) du football français qui avait validé le 19 juin l’accession en L1 après avoir déjà perçu un premier règlement de 4,24 M EUR correspondant à un engagement de l’actionnaire principal vis-à-vis du club au budget 2007-2008 de 12 M EUR.

Ces 3,5 M EUR qui doivent régulariser les comptes du club au 31 juillet concernent notamment les dépassements budgétaires exceptionnels dus à l’accession.

Nous avons bien évidemment l’intention d’envoyer l’argent, le processus est en cours avec la DNCG, a affirmé vendredi un proche collaborateur du PDG d’Index Holdings, interrogé par l’AFP à Tokyo.

Nous ne pouvons pas vous dire exactement quand l’argent arrivera, a-t-il ajouté, tout en indiquant que les délais ne devraient pas être longs.

L’échéancier signé entre la DNCG et le GF 38 n’affecte pas le budget prévisionnel de la saison 2008-2009 en Ligue 1 qui est de 22 M EUR, soit le plus petit du championnat et qui n’avait l’objet d’aucune remarque au moment de l’examen de la situation financière du club grenoblois.