Le cabinet d’audit KPMG se risque à estimer l’impact financier pour le Top 5 européen de l’arrêt des compétitions. Le bilan est terrible.

Selon le cabinet d’audit KPMG, il faut parler en milliards d’euros pour avoir une idée des pertes possibles pour les cinq principales ligues européennes de football en cas d’arrêt total des compétitions. Le montant total de la facture s’élèverait à entre 3,45 et 4 milliards d’euros ! Totalement disproportionné ? Un seul exemple du désastre avec le Real Madrid. Chaque jour qui passe, le club madrilène accuserait un manque à gagner de 100.000 €, par jour, par la faute de la fermeture des visites au stade Santiago-Bernabeu selon la presse espagnole. D’ordinaire, le site n’est fermé que deux jours dans l’année : le 25 décembre et le 1er janvier. Si bien que 3.500 personnes en moyenne par jour font la visite chaque année, moyennant 25 euros par entrée. Sur une année, le stade enregistre 1,3 million d’entrées ! Santiago-Bernabeu est le deuxième site touristique le plus visité de la ville, juste derrière le Musée National du Prado.

Selon KPMG, le championnat le plus touché serait la Premier League avec, à elle seule, entre 1,1 et 1,2 milliard de pertes, alors que la Ligue 1 ne devrait perdre « que » 300 à 400 millions d’euros. En cause, la billetterie, la perte des droits TV, ainsi que des contrats de sponsoring non honorés.