A quoi remarque-t-on la fin d’un accord que personne n’ose rendre officiel ? Aux détails grossièrement ficelés. Ainsi, Umbro lance un concours pour faire gagner à «11 chanceux» une tunique unique créée par l’agence Blood In Blood Out. Le jeu présente toutes les équipes de première division soutenues par Umbro, sauf une : Everton. Un oubli malheureux ? Peut-être pas alors que l’union des deux semblent se diriger vers une fin prématurée. Et ce, alors qu’une prolongation de contrat a été annoncée en mars 2019 ! Depuis, Everton aurait pris pour raison principale le lancement raté du maillot 2019-2020 pour rompre ses liens. Au lieu de la date de sortie de mai, Umbro n’a pu livrer les nouveaux maillots qu’en juillet. L’autre club de Liverpool aurait déjà un remplaçant sous la main avec Hummel. Une prise de choix pour l’équipementier danois. Everton figure dans le Top 20 des clubs les plus riches du monde selon le traditionnel rapport de Deloitte, Football Money League.

EN BREF
Avec SportPesa aussi. Deux ans avant le terme prévu, l’accord de sponsoring entre Everton et SportPesa devrait s’arrêter plus tôt que prévu. Et ce, malgré les près de 10 millions de livres du contrat. La plate-forme de paris sportifs kenyanes connaît des difficultés économiques. SportPesa a également suspendu son contrat de sponsor-titre de l’écurie de Formule 1 Racing Point F1. Contre Crystal Palace, Everton a évolué avec un maillot frappé du logo de sa fondation à la place de celui de SportPesa.