Le Cran (Conseil représentatif des associations noires) a demandé jeudi à la Secrétaire d’Etat aux Sports Rama Yade d’agir pour promouvoir la diversité dans les instances dirigeantes du football.

Le Cran demande à Rama Yade d’agir rapidement pour faire cesser les discriminations dans le football, a indiqué le Conseil dans un communiqué, qui fait état d’une enquête sur la place des noirs dans le sport numéro un en France.

Notant que la diversité est bien présente sur le terrain (60 à 90% de joueurs noirs en équipe de France), le Cran constate qu’elle est absente dans la hiérarchie du foot: un noir sur 21 membres au Conseil fédéral, aucun sur 25 membres du Conseil d’administration de la ligue professionnelle, entre zéro et un parmi les 40 entraîneurs de Ligue 1 et Ligue 2 selon les saisons, Pape Diouf seul président de club noir ces dernières années, etc.

Le Cran demande aux autorités du football de donner l’exemple de la tolérance qu’ils prônent dans les gradins, poursuit le communiqué, adressé également à Jean-Pierre Escalettes et Frédéric Thiriez, respectivement présidents de la Fédération et de la Ligue.