La garde civile espagnole a annoncé mardi une importante saisie de 14.541 maillots et autres accessoires de football falsifiés de grands clubs européens, dont Manchester United, l’AC Milan ou le FC Barcelone, d’une valeur d’environ 830.000 euros.

Des plaintes déposées par les représentants en Espagne de la marque américaine Nike et des clubs anglais Manchester United et Arsenal et écossais Celtic Glasgow sont à l’origine de cette opération, menée le 31 juillet dans les localités catalanes (nord-est) d’Igualada, Odena et Montaca i Reixac, selon un communiqué de la garde civile.

Quatre hangars ont été perquisitionnés par la garde civile, qui y a découvert des accessoires falsifiés de plusieurs équipes, dont également l’Olympique Lyonnais, Manchester City, Liverpool, l’Olympique Marseille, le Bayern Munich et la Juventus Turin.

Il s’agit principalement de maillots, shorts, casquettes, pulls, serviettes et sacs, selon la garde civile, qui précise que des accessoires des équipes nationales du Brésil, du Portugal, d’Irlande, d’Angleterre, d’Allemagne et d’Argentine ont aussi été saisis.

Des poursuites ont été engagées contre deux Espagnols, gérants des hangars perquisitionnés, et soupçonnés de délit contre la propriété industrielle et intellectuelle, a précisé la garde civile.