À compter de la 26e journée de Ligue 1, l’affiche du samedi soir diffusée à 21 heures sur Canal + sera avancée à 13 heures, toujours le samedi, à la demande de la chaîne cryptée. Étranglée financièrement, la Ligue de football professionnel (LFP) ne peut plus rien refuser à son diffuseur.

Ce n’est pas un horaire inhabituel pour les amateurs de football. La Premier League a fait du début d’après-midi un temps fort de sa programmation depuis des années. Notamment pour séduire les téléspectateurs asiatiques, décalage horaire. Le football tente aussi l’expérience depuis quelques saisons avec plus ou moins de bonheur le dimanche. Ce qui est nouveau ici, c’est le changement de pied des acteurs de football professionnel. Un froid s’est installé il y a quelques années lorsque la LFP a refusé à Canal+ de décaler de 20h45 à 21 heures le début de l’affiche du dimanche soir. Depuis les 15 minutes ont été effacées comme la promesse des chaînes de télévision de démarrer les programmes en prime time à 20h45.

Initialement programmée le samedi à 21 heures, l’affiche du samedi soir sera avancée désormais à 13 heures à partir de la 26e journée de Ligue 1. « Ce nouvel horaire permet d’offrir à la Ligue 1 l’exposition la plus large possible sur les antennes du Groupe Canal +, nouveau diffuseur exclusif de la compétition jusqu’à la fin de la saison », informe la LFP. Un changement opéré « à la demande du Groupe Canal + » et jusqu’à la fin de la saison. Le premier match du samedi à 13 heures sera Saint-Etienne – Reims, le 20 février sur Canal + Sport. Comme les rencontres se déroulent à huis clos, la question de l’affluence du public ne se pose pas.

Pour le nouveau diffuseur du football français, avancer le match à 13 heures permet de ne pas entrer en collision frontale avec le rugby et le Top 14 retransmis notamment le samedi après-midi. Un renvoi d’ascenseur alors que Canal+, en reprenant la totalité des droits du football français, a délogé le rugby de la case du dimanche soir pour remettre la L1.