Dalian Wanda passe à une nouvelle étape de son introduction sur le marché du sport business. Le conglomérat chinois regroupe Infront Sports & Media et World Triathlon Corporation (WTC) sous une seule et même marque : Wanda Sports.

En début d’année, Dalian Wanda a fait irruption sur le marché du sport en rachetant la société suisse de marketing sportif, Infront Sports & Media (800 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014), pour 1,05 milliard d’euros. Concomitamment, son président, le milliardaire Wang Jianlin, entrait au capital du club de football de l’Atletico Madrid à hauteur de 20%. Quelques mois plus tard, Dalian Wanda procédait à une nouvelle acquisition en rachetant World Triathlon Corporation (WTC), propriétaire de la marque Ironman, pour 650 millions de dollars.

Dalian Wanda intègre aujourd’hui les deux sociétés sous une même bannière, celle de Wanda Sports. La création de Wanda Sports représente un pas important pour le développement des investissements de Wanda Group dans le sport business, commente Philippe Blatter, qui prend la tête de la nouvelle entité. Les bureaux opérationnels de Wanda Sports seront ceux d’Infront à Zoug, en Suisse.

Pour se développer, Wanda Sports veut s’appuyer sur trois secteurs d’activités :
– Spectator Sports (Media et Marketing)
– Participation Sports (Active Lifestyle)
– Services (Production, Digital et Service).

La branche Participation Sports sera dirigée par Andrew Messick, le président de WTC depuis Tampa en Floride (Etats-Unis).

Wanda Sports opère sur toute la chaîne du marketing sportif puisque ses activités comprennent la représentation d’athlètes, l’organisation d’événements, leur commercialisation et leur diffusion. Wanda a des attentes très élevées concernant le développement et les perspectives de l’industrie du sport, indique Wang Jianlin, Président de Wanda Group (deuxième propriétaire mondial de centres commerciaux). Nous voulons également saisir les opportunités de croissance sur le marché du sport en Chine, ajoute-t-il. Nul doute que la Chine est appelée à devenir un territoire incontournable pour les activités de Wanda Sports dans le futur. Notamment au travers du triathlon. Lors du rachat de WTC, Wang Jianlin avait expliqué que le triathlon était de plus en plus populaire dans son pays. Aux États-Unis (quatre moins peuplés que la Chine), plus de 480.000 personnes participent aux compétitions de triathlon, avec plus de 4.400 courses chaque année.
5.000

Selon Wanda Sports, un triathlon de 1.000 concurrents attire en moyenne trois personnes (amis ou membres de la famille) pour encourager le compétiteur. En déplacement, ces visiteurs devraient rester quatre jours et trois nuits sur place, ce qui se traduit par une utilisation de 5.000 chambres d’hôtel dans la ville d’accueil d’une épreuve.