Après trois années d’absence à la barre d’un bateau de course, Michel Desjoyeaux (53 ans) prépare son retour sur la 50e Solitaire Urgo Le Figaro début juin. Le triple vainqueur de l’épreuve (1992, 1998, 2007) courra sur un nouveau Figaro Bénéteau 3 aux couleurs de la société Lumibird.

La dernière participation de Michel Desjoyeaux à la Solitaire du Figaro remonte à 2013. Il avait alors terminé à la 7e place. Il revient sur la Solitaire sous les couleurs de Lumibird, dont le siège est situé à Lannion en Bretagne, un spécialiste du laser. « C’est avec un très grand plaisir que nous allons sponsoriser Michel et toute son équipe pour la Solitaire du Figaro 2019, commente Marc Le Flohic PDG de Lumibird. Nous connaissons bien Mer Agitée (la société de Michel Desjoyeaux, ndlr), puisque depuis 3 ans nous menons ensemble un partenariat technologique. Michel est un très grand compétiteur et nous espérons tous qu’il fera une superbe saison et qu’il portera haut les couleurs de Lumibird. » C’est l’arrivée du nouveau monotype Figaro Bénéteau 3 qui a convaincu le double vainqueur du Vendée Globe de revenir à ses premières amours. Le skipper de Lumibird a prévu de participer à deux courses d’avant-saison, la solo Maitre Coq (26 avril-5 mai) et la Solo Concarneau (10-15 mai) avant de rejoindre Nantes pour le départ de la Solitaire Urgo Le Figaro programmé au 2 juin.