Bank of America, un des parraineurs du Comité olympique américain (USOC), n’a pas renouvelé son contrat. Bank of America a décidé de ne pas reconduire le contrat quadriannuel, d’une valeur de 12 à 15 millions de dollars qui le liait à l’USOC depuis 16 ans et qui s’est achevé lors des JO de Pékin. Le groupe alimentaire Kelloggs s’est également retiré du comité à la même époque.

Ce retrait, après ceux de General Motors, qui vient de déposer son bilan et du spécialiste américain du bricolage Home Depot, également en pleine restructuration, intervient huit mois avant le lancement des jeux Olympiques d’hiver 2010 à Vancouver (Canada). Le parrainage procure plus d’un tiers du budget annuel de l’USOC chiffré à 135,5 millions de dollars.

L’administration américaine a calculé que Bank of America aurait besoin de lever entre 33,9 et 35 milliards de dollars de capitaux frais supplémentaires, en plus des 45 milliards de fonds propres déjà reçus de l’Etat depuis l’automne.