L’INSEP, Toyota France et KINTO France signent le 1er partenariat mettant à la disposition de l’établissement les technologies les plus en pointe en matière de mobilité.

Ce partenariat est conclu pour une année, et sera renouvelé pour une durée totale de quatre ans. Il doit permettre aux trois acteurs « de mesurer les besoins et la diversité des usages sur le site de l’INSEP, d’en générer de nouveaux, favorisant ainsi le respect de l’environnement et la réduction des énergies fossiles, tout en créant les dispositifs technologiques les plus adaptés aux sportifs, aux équipes d’encadrement et aux agents de l’INSEP ». Le partenariat permet à l’INSEP de participer aux évolutions vers les « smart cities ». « C’est-à-dire la rencontre des potentiels technologiques avec la collecte des données utiles pour rendre les villes moins énergivores et répondant mieux aux besoins des citoyens », commente David Schotkosky, Président de KINTO France.

Le site dispose d’une étendue d’exception tant en superficie (28 hectares) qu’en fréquentation (1.500 personnes accueillies chaque jour).

Pour le directeur général de l’INSEP, Ghani Yalouz « ce partenariat est une double nécessité, celle de se réinscrire dans une dynamique sociétale positive et d’engager nos athlètes, qui voyagent à travers le monde pour leur sport pour aller affronter d’autres compétiteurs, vers une éco-mobilité du quotidien ».