La marque d’horlogerie extrême Ralf Tech devient chronométreur officiel de The Transat bakerly 2016, course en solitaire qui relie Plymouth à New York. Pour ce fabricant franco-suisse de montres – qui produit des pièces uniques pour les plongeurs extrêmes (depuis 1998), les unités de forces spéciales ainsi que les skippers du Vendée Globe, le lien avec l’une des courses les plus difficiles au large s’est fait naturellement. Ralf Tech n’est pas une marque destinée au plus grand nombre, explique Frank Huyghe, fondateur de la marque. Vous ne trouverez pas nos montres dans les grands magasins, les chaines horlogères ou les duty free des aéroports. En revanche, vous pourrez découvrir nos montres chez de vrais spécialistes horlogers, dans quelques boutiques à l’avant garde de la mode et chez tous ceux pour qui être différent est un art de vivre.

The Transat bakerly quittera Plymouth le 2 mai prochain pour un parcours de 3.000 milles jusqu’à New York où les bateaux les plus rapides sont attendus dès le 9 mai. La course se dispute en quatre classes – Ultimes, IMOCA 60′, Multi50 et Class40 – et les podiums de chaque classe seront récompensés par une montre exclusive Ralf Tech. Loïck Peyron se verra également remettre une montre à son arrivée. Aux côtés de la flotte en compétition, le skipper français effectuera la traversée à bord de Pen Duick II, l’un des six bateaux sur lesquels a couru Eric Tabarly, vainqueur de la course à deux reprises. Loïck Peyron veut traverser l’Atlantique dans les mêmes conditions qu’Eric Tabarly en 1964, soit sans moyens électroniques d’aide à la navigation.