L’opérateur allemand ne parraine plus les sports de glisse en France. Siemens Mobile recentre sa stratégie sponsoring. Notamment dans le football.

Le sponsor maillot du Real Madrid va poursuivre son partenariat, pour un an de plus, avec les Girondins de Bordeaux alors que le précédent contrat, d’une durée de trois ans – estimé entre 3 et 4 millions d’euros -, s’achève à la fin de cette saison. Mais en revanche, la marque de téléphonie mobile ne poursuit pas ses partenariats avec les clubs de RC Lens, du Paris SG et de l’Olympique Lyonnais. Siemens Mobile, qui a signé 23 accords de sponsoring avec des clubs de football européen en 2000, a décidé de recentrer sa politique de sponsoring sur les grands clubs.

Sur le même plan que Nike

Pas de problème donc pour le Real Madrid dont le contrat de trois ans, signé en 2002, est estimé à 33 millions d’euros avec une option pour un nouveau bail de trois ans. D’ailleurs la marque n’a pas à se plaindre de son investissement. Siemens Mobile a gagné 4 points sur le marché espagnol passant de 17 à 21% de part de marché. L’équipementier de téléphonie se classe même 1er ex aequo, avec Nike, au palmarès des sponsors les plus connus. Siemens Mobile est cité par 62 Espagnols sur 100 interrogés.
Thomson divise par 2 son investissement dans le PSG

Le groupe multimédia Thomson sera encore le sponsor maillot du Paris SG la saison prochaine. Mais le montant du contrat a été sérieusement revu à la baisse. Thomson s’est engagé pour deux ans et 800.000 euros. C’est-à-dire le prix que Thomson a acquitté pour cette seule saison…