Entre les parquets NBA et les parquets utilisés en Europe, la qualité perçue penche toujours en faveur de la ligue nord-américaine. Les clubs français tentent d’y remédier comme Le Mans dont Tarkett, nouveau partenaire technique, vient de refaire entièrement celui de la salle Antarès.

Leader mondial des revêtements de sol et surfaces sportives, Tarkett s’engage avec le club manceau, vice-champion de France 2012, pour trois saisons. Ce partenariat inclut l’installation d’une nouvelle surface de jeu, équivalente à celles des parquets NBA. Le partenariat, également technique, prévoit le soutien du club. Le nouveau parquet installé sur une surface de 731 m2 tranche avec les autres revêtements utilisés en Pro A. Tarkett Sports (division sport de Tarkett, 2,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2011) a opté pour la pose d’un parquet haut gamme, technique et ultra-design. La principale nouveauté réside dans son design avec l’incrustation des logos du MSB et de Tarkett Sports, offrant un impact visuel contribuant à développer la reconnaissance du club. Le but était de trouver un parquet original que l’on puisse facilement identifier, explique le président du Mans, Christophe Le Bouille dans L’Equipe. Tarkett Sports a déjà ainsi équipé : Chalon-sur-Saône, Hyères-Toulon, Strasbourg et Villeurbanne. Tarkett Sports a conçu un parquet d’exception : les couleurs mates associées à la brillance du vernis sont du meilleur effet et le rendu visuel est exceptionnel lorsque l’éclairage de la salle est total, ajoute Damien Héno, Conseiller Salles et Terrains de la Fédération Française de Basket-ball (FFBB).

Dans le cadre de ce partenariat, Tarkett Sports a réalisé une série de 8 mini-films, de 20 secondes chacun, qui seront diffusés, sur Sport + en amont des matches de Pro A. Au total, 380 passages sont programmés et échelonnés sur huit mois. Pour accompagner ce plan média, un jeu-concours du meilleur scénario défi shoot sera lancé auprès du grand public en février. Le meilleur scénario de 20 secondes sera réalisé et diffusé sur Sport +, lors du dernier match.
Montre en main

Le parquet, démontable, pourra être retiré en une heure et trente minutes seulement, pour laisser place au montage d’autres spectacles, organisés dans la salle d’Antarès.