Pour la première de fois de son histoire, Pirelli devient fournisseur officiel des pneumatiques du Grand Prix de Macao, où le manufacturier italien équipera, du 17 au 20 novembre prochains, les plateaux de Formule 3 et de GT.

La première édition du Grand Prix de Macao (aujourd’hui Suncity Group Macau Grand Prix) remonte à 1954, au centre d’une zone aujourd’hui parmi les plus densément peuplées, puisque 650.000 personnes sont réunies sur une surface de 30 km2. Les courses se dérouleront sur le circuit Guia de Macao. Les contraintes imposées par le tracé ont bâti sa réputation, ces 6,12 kilomètres mixant portions très rapides et d’autres plus étroites, absentes de tout dégagement, sur un revêtement qui plus est très glissant en raison de sa situation urbaine.

La conclusion de l’accord n’a rien d’anodine. Pirelli (désormais sous pavillon chinois) succède à Macao au précédent fournisseur de la Formula 3, le Japonais Yokohama, dont le contrat avec la FIA remontait à 1983 !