Le constructeur sud-coréen d’automobiles Kia a signé pour deux ans un contrat de parrainage de l’ Open d’Australie .

Un constructeur automobile en chasse un autre puisque Kia prend la place de l’Américain Ford, partenaire du premier tournoi du Grand Chelem de l’année depuis 16 ans.