En proie à de graves difficultés financières, le constructeur automobile Opel va revoir son partenariat avec le Bayern Munich. En attendant le PSG ?

Restructuration drastique chez Opel, la filiale déficitaire du géant américain General Motors. En proie à de graves difficultés financières, le constructeur automobile allemand prévoit une importante vague de licenciements et une série de mesures afin d’économiser 13 MdF en deux ans !

Conséquence de ses mauvais résultats (perte d’exploitation de 3,3 MdF en 2000), Opel va réexaminer son parrainage avec le club de football allemand, le Bayern Munich. Principal sponsor du club bavarois depuis 1989, Opel verse chaque année près de 67 MF au champion d’Europe !

Le Paris SG n’est pour le moment pas touché par cette mesure. Opel parraine le PSG depuis 1995. Mais un désengagement total (ou partiel) du constructeur est possible. Le partenariat entre les deux parties sera renégocié dans les prochains mois, puisqu’il arrive à échéance en fin de saison. Opel verse annuellement au club parisien entre 40 et 45 MF.