Malgré les mises en examen successives – Nike Europe ; Nike France ; Olivier Jaubert, ancien responsable marketing de la marque, Jean-Claude Petit, directeur général, et Jean-Baptiste Mayer, directeur financier – dans l’affaire des transferts douteux du Paris Saint-Germain, Nike maintient sa confiance dans le club parisien. Selon le Parisien, l’équipementier américain devrait prolonger son contrat avec le club parisien avant l’échéance de juin 2008.. Un nouveau bail de six ans, jusqu’en 2014, devrait être conclu entre les deux parties. Le contrat serait de 50 millions d’euros sur la période.

Equipementier du PSG depuis 1991, Nike paie 4,5 millions d’euros par saison depuis 2003. L’accord précédent était encore plus chiche : 3,6 millions d’euros par saison entre 1998 et 2003.