Le manufacturier Bridgestone continuera à être le seul fournisseur de pneumatiques pour la catégorie MotoGP de 2012 à 2014, une prolongation de trois ans du contrat actuel ayant été annoncée samedi à Losail, en marge du Grand Prix du Qatar.

Un nouveau contrat de trois ans a été signé entre Bridgestone et Dorna Sports, le promoteur du MotoGP, la catégorie-reine du Championnat du monde de moto de vitesse. A partir de 2012, les moteurs 800 cc seront remplacés par des 1000 cc, avec de nouvelles exigences pour les pneus.

Le manufacturier américano-japonais était arrivé en 500 cc en 2002, puis n’avait mis que deux ans à remporter son premier Grand Prix, face à des motos équipées pour la plupart de pneus Michelin. Ce n’est qu’à partir de la saison 2009 que Bridgestone est devenu le fournisseur unique du MotoGP.

Michelin, le manufacturier français, a alors quitté la catégorie-reine après 36 années de présence au plus haut niveau, 26 titres de champion et plus de 350 victoires, en estimant qu’un fabricant unique n’offrait plus d’intérêt sportif ou technologique.

Fin 2010, quatre titres de champion du monde, 70 victoires et 197 podiums avaient été remportés par des motos équipées de pneus Bridgestone.