C’était dans l’air, c’est maintenant confirmé. Pepsi s’allie avec la Ligue des champions, un mois après avoir pris la place de Coca-Cola sur les parquets de NBA.

L’autre géant américain du soda, le groupe Pepsico, est tombé d’accord avec l’UEFA. Le propriétaire des boissons Pepsi, Seven Up, Tropicana ou Gatorade a signé un contrat pour devenir sponsor de la Ligue des champions entre 2015 et 2018. La prestigieuse compétition s’offre ainsi une deuxième boisson, après Heineken.

Dans son portefeuille de marques, Pepsico a décidé d’utiliser Lay’s, Gatorade et Pepsi Max pour ce partenariat inédit. PepsiCo intègrera également les marques Doritos, Lipton et 7UP dans le programme de sponsoring. La Ligue des champions est sans aucun doute l’une des compétitions de football les plus prestigieuses au monde, et avec plus d’un milliard de fans de football qui regardent les matches chaque saison, explique Ramon Laguarta, le président de PepsiCo Europe. Nous sommes ravis de pouvoir travailler avec eux en étroite collaboration sur l’engagement des fans à travers le monde grâce à des activations markéting innovantes, tout en bénéficiant de leur vaste expérience dans le domaine du divertissement pour continuer de faire rayonner la marque UEFA Champions League, ajoute Guy-Laurent Epstein, le directeur marketing d’UEFA Events.

Avec ce partenariat, Pepsi marque les esprits alors que son rival Coca-Cola se démène pour mettre son image à l’abri du cataclysme qui s’abat sur la FIFA, à laquelle il est allié.
Coca-Cola donne le coup d’envoi de l’Euro 2016

Coca-Cola sponsorise l’Euro 2016. Il a lancé les festivités le 3 juin dernier, en présence du PDG du groupe, Muhtar Kent et de nombreuses personnalités politiques et du sport dont Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Il est plus amusant de consommer des calories que d’en dépenser. C’est pourquoi nous sponsorisons beaucoup d’évènements sportifs, a déclaré Muhtar Kent, le président de The Coca-Cola Company.

Cet américano-turc s’est déplacé jusqu’à Paris pour donner le coup d’envoi de l’Euro 2016, un an avant le début de la compétition. Les équipes françaises du roi du cola sont déjà sur le pont pour préparer cet évènement sportif. Elles ont installé dans leurs nouveaux locaux d’Issy-les-Moulineaux un Euro-Lab pour tester toutes les expériences que Coca-Cola compte faire vivre aux amoureux du ballon rond et aux autres. Ainsi, Coca-Cola travaille avec le spécialiste du mobilier urbain, JC Decaux, au développement d’un écran tactile. Grâce à un système de géolocalisation, celui-ci permettra à ceux qui le toucheront du doigt de trouver le bar à la fois le plus proche et qui diffusera les matchs… Coca-Cola a également installé un linéaire et un bar pour tester ses animations et ses éditions limitées.