C’est une première en France. Une opération de rebranding va être menée sur l’arena de Montpellier.

Ne dites plus Park&Suites Arena. La marque montpelliéraine va progressivement disparaître. Elle sera remplacée par sa concurrente Appart’city, alors que c’est la marque montpelliéraine d’appart-hôtels qui a absorbé sa concurrente d’origine nantaise en mars dernier.

Pourquoi ce changement ? Les notoriétés des deux enseignes ne sont pas identiques. Nous ne savons pas si nous conservons les deux marques. Mais si nous devons n’en garder qu’une seule, ce devrait être Appart’city, répondait à l’automne dernier Pierre Denizet, le PDG du groupe, dans le Midi Libre. À moins qu’une autre marque du groupe M Finance, la maison mère des deux enseignes, ne soit privilégiée comme Océanis ou Suit’études. L’information devrait être officialisée au printemps prochain nous indique le quotidien. La marque Park&Suites a été développée il y a plus de sept ans. En 2011, moins d’un an après l’inauguration de la salle, la marque avait signé un contrat de naming de douze ans et demi avec les gestionnaires de l’arena de 9 000 places. Un accord valorisé 9 millions d’euros au total entre le 1er juillet 2011 et le 31 décembre 2023 (pour une contribution financière annuelle moyenne de 750.000 euros HT).

Une première étape avait déjà été franchie fin septembre avec l’organisation, dans le Park&Suites Arena, de l’Appart City Cup. Un tournoi européen de basket-ball exhibition avec la participation de Tony Parker en tête d’affiche.

La salle accueille notamment le tournoi de tennis Open Sud de France et les rencontres européennes du club de handball de la ville, le MAHB.