Comme Hambourg avec sa nouvelle enceinte, le Bayern Munich et le Munich 1860 devraient vendre le nom de leur futur stade à un sponsor.

En 2005, le Bayern Munich et Munich 1860 quitteront le Stade Olympique jugé inadapté au football du 21e siècle pour rejoindre une toute nouvelle enceinte, dont le coût est estimé à 198,18 millions d’euros.

Afin de rentabiliser l’investissement, les deux clubs munichois devraient céder le nom du stade à un sponsor (une pratique courante aux Etats-Unis). Le géant allemand de l’assurance, Allianz, serait ainsi prêt à verser 92 millions d’euros pour acquérir le droit de donner au futur stade son nom pendant 15 ans.
Hambourg l’a déjà fait

Pour financer la construction de sa nouvelle enceinte (avec toit rétractable), le Hambourg SV a conclu un accord avec AOL-Time Warner. Le géant de la communication a acheté le nom du stade de Hambourg jusqu’à la fin de la saison 2005-2006 et verse 3,07 millions d’euros chaque saison au club allemand.