Nasdaq ne renouvellera pas son partenariat d’un an avec la WTA pour la sponsorisation des étapes américaines du Circuit WTA.

Nasdaq était le deuxième commanditaire (derrière Sanex) du circuit féminin avec 1,1 million d’euros.

La nouvelle technologie ne réussit décidément pas au tennis. Ainsi, le Suédois Ericsson avait annoncé il y a quelques semaines son retrait du tournoi de Key Biscayne après 2002.