À la recherche d’un partenaire pour la saison Ocean Fifty (ex-Multi50), le skipper Éric Péron vient de s’engager aux côtés du réseau Komilfo, spécialisé dans la pose de produits de protection solaire, de menuiseries et de fermetures.

Le trimaran d’Éric Péron portera le nom et les couleurs de Komilfo durant le Pro Sailing Tour 2022 et sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, qui partira de Saint-Malo le 6 novembre prochain. L’ancien Prince de Bretagne, avec lequel Lionel Lemonchois avait remporté la Route du Rhum 2010, a subi cet hiver une remise à niveau. Il est désormais équipé de foils et pourra prétendre aux performances de ses congénères de la Classe Ocean Fifty.

Cet engagement de Komilfo dans la course au large permettra de célébrer les 20 ans de l’entreprise. Komilfo devient le partenaire titre du projet du skipper au côté de son club de partenaires « French Touch Oceans Club » qui l’accompagne depuis quatre ans.

Recrutement du skipper sur un appel à projet

Souhaitant recruter un skipper « proche des valeurs humaines et presque familiales de son réseau », Komilfo avait lancé en 2021 un appel à projet et reçu plus de 50 candidatures. Le choix s’est finalement porté sur Éric Péron qui se réjouit de ce partenariat : « Il va me permettre de participer dans de bonnes conditions au Pro Sailing Tour et de me présenter au départ de la Route du Rhum avec toutes les cartes en mains pour performer. »

« En janvier 2002, des chefs d’entreprise issus du secteur de la menuiserie, de la protection solaire et de la fermeture ont créé le réseau Komilfo avec pour objectif commun : la satisfaction du client, explique Pascal Quenechdu, Président de Komilfo. Les adhérents au réseau sont tous des indépendants qui ont voulu se regrouper pour atteindre cet objectif. 20 ans de réussite partagée ça se fête ! Ensemble, nous nous sommes fixés un cap et nous avons embarqué nos équipes dans cette nouvelle aventure. La voile et les valeurs que véhicule ce sport sont pour nous en parfaite cohérence avec ce qui représente l’ADN de Komilfo : L’esprit d’équipe. Seul, le skipper ne peut pas connaître la victoire, c’est le travail de toute une équipe qui permet au marin de gagner. »