La sélection de tir à l’arc sud-coréenne, qui a obtenu trois titres olympiques aux Jeux de Londres, va recevoir 1,6 milliard de won soit 1,4 million de dollars (1,1 million d’euros) de Hyundai en récompense de ses performances. Médaillée d’or en individuel et par équipes, Chung Mong-Koo recevra 250 millions de won (176.000 euros) tandis que Oh Jin-hyek, champion olympique chez les messieurs et médaillé de bronze par équipes, recevra 200 millions (140.000 euros). Le reste de l’argent sera distribué aux autres médaillés, ainsi qu’aux entraîneurs et membres de l’encadrement.

Soutien historique d’une discipline pour laquelle elle a déboursé plus de 20 millions d’euros depuis 27 ans, le constructeur automobile, dont la direction est partie prenante de la Fédération de tir à l’arc, a décidé de récompenser l’ensemble de l’équipe qui a confirmé la suprématie du pays sur ce sport avec trois titres sur les quatre distribués à Londres.