L’heptathlète britannique Denise Lewis (28 ans), médaille d’or aux jeux Olympiques de Sydney, négocie actuellement la conclusion (pour quatre ans) d’un partenariat avec Nike. On parle d’un contrat de 6 MF (915.000 €), ce qui ferait de Lewis, l’athlète féminine la mieux rémunérée du Royaume-Uni devant Paula Radcliffe, déjà engagée avec Nike pour 5,1 MF (779.000 €).

Sous contrat jusque là avec Adidas, Lewis et la firme aux trois formes n’ont pas renouvelé leur accord de 1 MF (156.000 €) par saison. Adidas privilégiant les jeunes talents.