Le tenant du titre, Team New-Zealand, connaît quelques problèmes financiers. Malgré le contrat signé avec le géant allemand de l’informatique SAP, NZ pourrait ne construire qu’un seul bateau.

Alors que l’épreuve est programmée pour 2003, Team New-Zeland n’a rassemblé, à l’heure actuelle, que 35 % de son budget prévisionnel.

Il faut dire que le budget de l’équipe à augmenter de 50 % par rapport à la dernière édition de l’épreuve.