Le Bayern Munich signe un contrat de sponsoring historique avec le Qatar. Le logo de l’aéroport de Doha sera visible pour la reprise de la Bundesliga. Les deux parties sont liées jusqu’en 2023.

Pour la visibilité, le logo de l’aéroport de Doha – propriété de Qatar Airways – figurera sur la manche du maillot des Bavarois. Ce nouveau contrat confirme le rôle du Qatar comme leader planétaire dans le sport, estime le patron de Qatar Airways Akbar Al-Baker, lors d’une conférence de presse à l’aéroport de Doha. Le groupe qatarien n’en est pas à son premier essai. Depuis janvier 2016, l’aéroport fait sa publicité dans l’enceinte du stade du Bayern Munich, l’Allianz Arena, en vertu d’un précédent accord avec le champion d’Allemagne.

L’accord annoncé est savoureux si on souvient de la réaction du Bayern au transfert de Neymar au Paris SG. Le club bavarois avait critiqué ce transfert record par la voix de son président Karl-Heinz Rummenigge. Visiblement, le Bayern semble moins frileux lorsqu’il s’agit d’accepter l’argent venu du Qatar… Certains supporters munichois critiquent la proximité du club avec le Qatar, hôte de plusieurs camps d’entraînement du Bayern ces dernières années.
Le stade du Bayern a coûté moins cher que Neymar

Karl-Heinz Rummenigge, président du Bayern Munich, a critiqué le montant du transfert de Neymar (222 millions d’euros). Il estime que le PSG aurait pu faire meilleur usage des 222 millions d’euros. Rummenigge précise que le stade du Bayern Munich a coûté moins cher que le joueur brésilien (indemnité de transfert et salaire compris).

L’Allianz Arena (75.000 places) a coûté 340 millions d’euros au Bayern.