Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) reconduit son contrat avec Adidas pour la prochaine olympiade (2009-2012).

Le CNOSF, après mise en concurrence des principaux équipementiers sportifs, prolonge son partenariat avec Adidas jusqu’en 2012. Initié lors des Jeux Olympiques de Montréal en 1976, le partenariat entre Adidas et l’olympisme français devient l’un des plus longs de l’histoire du sport. Pour Henri Sérandour, président du CNOSF, Adidas est un partenaire fidèle et historique du CNOSF, qui accompagne le développement de nombreux sports en France. (…) Adidas est la marque de sport impliquée dans le plus grand nombre de sports en France.

Pour équiper et accompagner la délégation française à Athènes en 2004 (500 personnes), la marque a référencé 400 produits différents et distribué plus de 60.000 pièces à l’ensemble de la délégation.

Les détails financiers de l’accord n’ont pas été révélés. Les deux parties concédent que la proposition financière est en hausse de 40% par rapport à l’Olympiade en cours et d’une partie équipement pour les événements et les manifestations olympiques. Sur l’ensemble de la période, Adidas investira plus de 23 millions d’euros pour soutenir le Mouvement olympique français. Adidas a toujours montré son attachement aux sports olympiques, commente André Maestrini, Directeur Général du Groupe Adidas en France. En accompagnant les délégations françaises lors des grands événements sportifs nous contribuerons à donner à tous envie de pratiquer les sports olympiques. En tant que marque leader du marché, il relève également de notre responsabilité d’œuvrer pour le développement du sport en France en soutenant le CNOSF, les Fédérations olympiques et les athlètes., conclut-il.

A Athènes, au total, plus de 50% des athlètes participant aux compétitions arboraient la marque aux trois bandes. Pour Pékin, Adidas est la seule marque qui conçoit et développe des vêtements de sport pour 27 des 28 sports olympiques.

Actuellement partenaire de 17 Fédérations françaises olympiques, Adidas s’est par ailleurs engagé à proposer un accompagnement à 20 Fédérations olympiques ainsi qu’à la FFHandisport et à la FFSport Universitaire. Au-delà des Jeux Olympiques Pékin 2008, l’implication de l’équipementier auprès du Mouvement olympique français concerne désormais les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ), les Jeux Mondiaux, les Jeux Méditerranéens, les Jeux de la Francophonie, les Jeux Olympiques d’Hiver 2010 à Vancouver, les Jeux Olympiques d’Eté 2012 à Londres et les Festivals Olympique de la Jeunesse Européeenne (FOJE) d’hiver et d’été.