Pour la nouvelle saison, Birmingham City, club de Championship, l’équivalent de la deuxième division en France, accueille un nouveau partenaire avec Green Monkey CBD. Alors que l’alcool est interdit en partie dans les stades anglais (en tribune, mais pas dans les coursives), les supporters de Birmingham peuvent consommer au St. Andrew’s Trillion Trophy Stadium des boissons à base d’extrait de cannabis produites par son sponsor. Une première.

Avec un tel sponsor, Birmingham doit s’attendre à voir les jeux de mots fleurir. Depuis le début de la saison, les spectateurs du stade St Andrew’s peuvent consommer des boissons à base d’extrait de cannabis produites par Green Monkey CBD. Alors qu’en France, le débat s’ouvre et se referme régulièrement sur l’opportunité ou non d’assouplir la loi Evin sur l’interdiction de la vente d’alcool dans les stades, l’Angleterre connaît une petite révolution dans ses buvettes. Selon une étude, il y aurait en Angleterre 250.000 consommateurs réguliers de produits à base de cannabidiol (CBD), un composant du cannabis et une molécule légale outre-Manche. Depuis son lancement en novembre 2018, la boisson vendue par Green Monkey CBD se déjà serait écoulée à un million d’exemplaires. « Ce partenariat avec Green Monkey CBD nous offre l’opportunité de proposer une offre nouvelle et unique à nos fans les jours de match », estime Ian Dutton, le directeur commercial de Birmingham.

La canette est vendue dans les différents points de vente à l’intérieur du stade des Blues mais aussi dans les zones d’hospitalités sous la forme de cocktails notamment. «Les supporters de football changent et les clubs qui savent évoluer comme Birmingham réalisent que leurs fans recherchent de nouveaux produits lors des matches», s’est réjoui Serge Davies, responsable de la marque de boissons.