A l’occasion de l’étape de la Coupe du monde de ski féminine à Courchevel, le groupe Poma a annoncé la signature d’un contrat de partenariat avec la Fédération Française de Ski (FFS) en soutien des espoirs du ski français.

Fabien Felli, membre du Directoire Poma et Michel Vion, président de la FFS, ont signé un contrat de partenariat jusqu’aux Jeux Olympiques de Pékin en 2022. « Poma est un acteur majeur incontournable de l’industrie de la montagne », rappelle le président de la FFS (106.000 licenciés), à propos du spécialiste français du transport par câble. Le chiffre d’affaires de Poma s’élève à 345 millions d’euros.

L’ESF prolonge avec la FFS
Le logo ESF continuera de figurer sur les tenues et les combinaisons des membres de l’équipe de France de ski après la prolongation, pour quatre ans, de l’association entre la FFS et le SNMSF (Syndicat national des moniteurs du ski français). « Il n’est pas dans l’ADN des moniteurs d’afficher ostensiblement ce partenariat mais qu’il est dans nos gènes d’être aux côtés de la FFS, des comités et des clubs, explique Eric Brèche, le président du SNMSF. Les 17000 moniteurs sont très attachés à ce partenariat et sont fiers des résultats des champions tricolores comme lors du dernier week-end. »