Grand espoir du ski français, Clément Noël, 22 ans, prolonge son contrat avec son équipementier Dynastar pour trois années supplémentaires, jusqu’en 2022.

Après seulement 25 départs en Coupe du monde de ski alpin, le nouveau prodige du ski tricolore comptabilise déjà quatre podiums dont trois victoires. Deuxième de la coupe du monde de slalom 2019 derrière Marcel Hirscher, Clément Noël figure comme l’un des prétendants au globe de cristal de la spécialité dans les années à venir.

Avec sa prolongation de contrat, le skieur Français sera équipé avec des skis Dynastar, des chaussures Lange et des fixations Look (autant de marques qui appartiennent au groupe Rossignol) jusqu’aux Jeux olympiques de Pékin en 2022. «C’était important pour moi de signer pendant l’intersaison car pendant l’hiver on n’a pas le temps de penser à ça et cela me permet d’avoir l’esprit plus libre, avoue-t-il. Savoir que je suis lié avec Dynastar pendant 3 ans me rassure et cela montre la confiance mutuelle acquise pendant toutes ces années.»

«En slalom, j’espère continuer sur la lancée de la saison dernière même si ça ne sera pas facile mais j’espère pouvoir jouer les premiers rôles et être régulier. En géant, j’aimerais progresser et prendre des départs en Coupe du monde, c’est un des objectifs prioritaires», explique-t-il.