Du 14 au 17 mars, à l’occasion des célébrations de la Saint-Patrick, Paris La Défense Arena, maison-mère du Racing 92, se pare des couleurs de l’Irlande. Une fois la nuit tombée, les 592 écailles géantes qui recouvrent sa façade s’illumineront de vert, et ce, deux heures durant chaque soir.

A l’instar de la Basilique du Sacré-Cœur, de la Croisette cannoise, du Colisée de Rome, des Chutes du Niagara, ou encore de la statue du Christ Rédempteur à Rio, la deuxième plus grande aréna du monde s’associe, à son tour, au « Global Greening ». Ce mouvement populaire, initié il y a dix ans par l’office du tourisme irlandais, consiste à célébrer, partout dans le monde, la fête nationale irlandaise. Un an à peine après son inauguration, Paris La Défense Arena compte désormais parmi les 300 sites et bâtiments iconiques qui, à travers la planète, s’apprêtent à passer au vert, le temps d’une soirée.