Ce n’est plus un saut, mais un véritable bond en avant qu’effectue cette saison la Ligue nationale de rugby (LNR). Encore plus présente sur les antennes françaises, la compétition étend sa diffusion à l’international.

Avec le nouveau contrat conclu avec le groupe Canal +, de l’ordre de 21 à 25 millions d’euros par an jusqu’en 2011, l’exposition des produits de la LNR (Top 14 et Pro D2) se retrouve décuplée. Toutes les rencontres du Top 14 (185 matches au total) bénéficieront d’une retransmission télévisée en direct, dont 3 matches en décalé sur Canal + et Canal + Sport par journée, et 4 matches en paiement à la séance (8 euros la journée, 6 euros le match ou 4 euros par mois pour la saison) le samedi à 17h30. Jusqu’ici seul le football, après un essai infructueux sur la Formule 1 il y a quelques années, bénéficiait d’un tel traitement. Mais, alors que le service Foot+ revendique près de 500.000 abonnés pour la Ligue 1, la LNR ne fait pas de la nouvelle offre rugby+ une affaire d’argent. La Ligue a d’ailleurs signé un partenariat original avec Canal + sur ce produit qui l’associe au succès de l’opération. Néanmoins, cette nouvelle exposition participe au développement médiatique du rugby professionnel. Cette expansion rejaillit également sur la division inférieure. La Pro D2, avec ses 40 joueurs ayant participé à la Coupe du monde en France, bénéficiera de la retransmission de 30 rencontres sur Sport +, dont 10 matches en co-diffusion avec France 3 Régions.

Une nouvelle exposition pour le rugby

En plus des classiques extraits de matches disponibles sur les mobiles Orange, la LNR accueille, avec Eurosport, un nouveau diffuseur et un nouveau partenaire. La chaîne sportive de TF1 diffusera en effet tous les jeudis soir, en deuxième partie de soirée, un nouveau magazine de débats et d’analyses sur le championnat. Mais Eurosport s’est également vue confier la gestion des droits TV du Top 14 et de la Pro D2 à l’international, détenus jusqu’ici par Canal +. Devançant des agences comme IMG ou Infront Sports, Eurosport garantit déjà une exposition étendue sur British Eurosport, Eurosport 2 (reçue par 26 millions de foyers en Europe) et Eurosport Asie/Pacifique (diffusée dans 9 pays). avec la diffusion de plusieurs matches par journée de championnat. La Ligue a été séduite par la garantie d’exposition que nous offrions sur nos antennes indique Géraldine Filiol, Directrice générale en charge des droits d’Eurosport à l’international. A charge également pour Eurosport de commercialiser au cours des deux prochaines années le Top 14 auprès d’autres chaînes étrangères. L’Afrique du Sud, l’Australie, et le Japon sont des marchés clairement visés par la LNR. Nous nous attachons à travailler de concert avec la LNR pour délivrer le meilleur produit possible, continue Géraldine Filiol.

Devenu incontournable, alors que la Ligue 1 en football est difficilement exportable face à la concurrence de la Premier League anglaise, la Liga espagnole ou la Serie A italienne, le Top 14 assiste déjà au changement. Nous étions repris dans dix pays auparavant constate Arnaud Dagorne, Directeur général de la LNR. C’est une nouvelle fenêtre d’exposition pour nos clubs et pour leurs partenaires remarque également le directeur général. Ici encore, la Ligue n’a pas cherché le profit maximum dans le contrat signé avec Eurosport afin de privilégier son exposition. De 150.000 euros auparavant, les droits à l’international vont simplement doubler.