L’organisation Peace & Sport décerne ses récompenses annuelles. Cinq trophées ont été attribués pour 2021 par le jury, composé d’anciens athlètes tels que le champion olympique de Tokyo en saut en hauteur Mutaz Barshim, la première capitaine de l’équipe de football de Palestine Honey Thaljieh, la triple championne du monde de karaté Laurence Fischer, le porte-drapeau de la délégation française à Tokyo Samir Aït Said et la médaillée olympique d’athlétisme Charmaine Crooks. Le basketteur français Rudy Gobert décroche le titre le plus convoité de « Champion de la Paix ». La star de l’équipe de France succède au palmarès à l’Argentin Lionel Messi.

Au fil des ans, les Peace and Sport Awards sont devenus une véritable référence. Les Peace and Sport Awards récompensent chaque année les organisations et les personnes qui ont apporté une « contribution exceptionnelle à la paix, au dialogue et au changement social » dans le monde grâce au sport.

Le Prix « Institution de l’année » récompense une entité publique, une institution sportive ou une entreprise animant et/ou soutenant un programme durable qui contribue au développement de la paix par le sport. C’est l’État portugais qui a été récompensé via son Secrétaire d’État aux Sports et à la Jeunesse pour « Le Plan national pour l’éthique dans le sport » (NPES). Cette initiative s’articule autour de cinq axes : la formation et l’éducation, en se concentrant sur les enseignants du primaire et du secondaire ; la pratique et les événements sportifs encouragent l’expérience de valeurs éthiques ; publications, recherche et plateforme numérique traitant d’études scientifiques ; campagnes de sensibilisation à la radio, à la télévision et sur la « Fairplay Card » qui vise à reconnaître les attitudes pertinentes des praticiens. 350.000 enfants au Portugal Portugal ont bénéficié du NPES.

Le prix « ONG de l’année » récompense une ONG qui investit dans le sport comme outil éducatif et social pour une paix durable et qui a démontré sa capacité à impliquer les acteurs locaux. Pour cette édition 2021, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a été récompensée pour son projet « S’unir grâce au pouvoir du football ». L’initiative combine le projet Football for Development (F4D) et le programme de leadership des jeunes de la FICR. Il vise à développer les compétences en leadership et en entrepreneuriat social chez les jeunes à travers des activités de football, des cours de formation, un soutien psychologique et financier et des ateliers.

Le prix « Initiative APRIL6 de l’année » récompense les individus et les organisations qui ont contribué à la célébration du 6 avril, la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix ou un événement de sensibilisation à l’utilisation du sport comme outil de développement et de paix. La Fédération mondiale de rafting a été récompensée pour sa campagne « Be white water », visant à mettre en lumière les histoires de respect, de partage et d’inclusion au cœur de la communauté rafting.

Le « Prix Spécial du Jury » récompense une initiative significative de paix par le sport. Il a été remis à Cop Colombia International. A Usme, dans le sud de Bogota, la situation de vulnérabilité et le manque d’opportunités pour les jeunes ont conduit à un risque accru de recrutement dans des groupes armés et à la formation de gangs de jeunes. L’ONG, créée en 1996, s’est donnée pour mission d’améliorer de la qualité de vie des enfants colombiens à travers le football. En mai, Cop Colombia a rejoint le Peacemakers Project, un programme international créé par Peace and Sport et mené en partenariat avec 10 organisations de terrain. Depuis le début du programme, 15 animateurs de paix ont été formés à la méthodologie Peace and Sport, et 200 enfants participent aux activités hebdomadaires de paix par le sport.

Enfin, l’édition 2021 des Peace and Sport Awards a nommé Rudy Gobert, joueur de basketball de l’Utah Jazz, « Champion de la Paix de l’année ». Par le biais de sa Fondation, Rudy’s Kids, il promeut des programmes d’éducation, de loisirs, de santé et de sensibilisation communautaire et soutient des organismes de bienfaisance qui ont un impact direct sur la vie des jeunes. La fondation apporte également son soutien au Peacemakers Project au Rwanda, mis en œuvre par l’Association Sportive des Femmes Kigali – AKWOS et dirigé par Peace and Sport.

« En tant qu’athlète professionnel, les enfants vous admirent et s’inspirent de vos actions, témoigne le leader de l’équipe de France de basket. A travers ma Fondation, j’ai souhaité mener à bien des actions concrètes pour les protéger et favoriser leur autonomiser. Je voulais veiller à l’amélioration de la vie des enfants et des familles dans le besoin et les aider à réaliser leurs rêves. C’est un grand plaisir d’être reconnu pour mon engagement social et je remercie chaleureusement Peace and Sport et S.A.S. le Prince Albert II de Monaco pour ce Prix. J’espère continuer à inspirer et à soutenir les enfants défavorisés. »

Palmarès 2021

ONG de l’année : Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge
Institution de l’année : Secrétariat d’État à la Jeunesse et aux Sports du gouvernement du Portugal
Prix « APRIL6 Initiative of the Year » : World Rafting Federation
Prix Spécial du Jury : Cop ​​Colombia Internacional
Champion de la Paix : Rudy Gobert