Amateurs et professionnels ont été récompensés lors des Trophées du Sport responsable 2014. Une initiative de Generali. Le Rhodia club de tennis de table, le PUC baseball, l’Amicale Camou Paris volley, la base de VTT du Périgord noir, l’international Soisonnaise Foot et le Stade toulousain rugby handisport sont les vainqueurs des trophées respectivement dans les catégories accessibilité, mixité, santé et sécurité, éco-responsabilité, insertion reconversion et promouvoir la démarche.

Ils ont reçu à Paris, des mains de Zinedine Zidane, président du jury du Sport responsable, leur récompense. La fédération française de tennis de table est le coup de cœur des internautes. Les lauréats:

Point 1 de la charte : Accessibilité
1er : Rhodia Club Tennis
2e : OGC Nice
3e : ASPOM Judo

Point 2 : Mixité
1er: PUC Baseball softball cricket
2e: Cosmo Taverny foot
3e: Apcc voile Pornichet

Point 3: Santé , sécurité
1er: Amicale Camou Paris Volley
2e: Asptt Caen Volley
3e: Saintes Volley-ball

Point 4: Eco-responsabilité
1er: Base VTT Périgord Noir
2e: Lagon équitation Mayotte
3e : Stade Laurentin Badminton

Point 5 : Insertion reconversion
1er : Internationale Soissonnaise foot
2e : AS Lyon Duchère
3e : Rugby club Massy Essonne

Point 6 : Promouvoir la démarche
1er: Stade toulousain rugby handisport
2e : Don bosco Céci-foot
3e :US Montreuilloise Ecuries

Ces trophées du Sport Responsable existent depuis 3 ans, souligne Eric Lombard, Directeur Général de Generali France, Membre du group management Committee de Generali. Les bonnes pratiques en faveur de l’égalité des chances progressent, ainsi que les réflexes santé et sécurité, la protection de l’environnement et la reconversion des sportifs. Ces progrès inspirent de nouveaux clubs. C’était l’objectif de Generali et cela renforce notre volonté de poursuivre notre action avec des fédérations sportives et des clubs toujours plus nombreux année après année.

La compétition, amicale, a réuni, en 2014, 223 clubs dans 21 disciplines. Une nouvelle fédération a rejoint les rangs à cette occasion : la Fédération française de triathlon qui est ainsi la 9ème à avoir signé la Charte du Sport responsable.