Devant les députés, la ministre chargée des Sports Roxana Maracineanu a confirmé dans la nuit de mercredi à jeudi que les compétitions sportives professionnelles et de haut niveau pourront se poursuivre.

Lors de l’examen du budget des Sports à l’Assemblée nationale, la ministre Roxana Maracineanu a confirmé la poursuite des compétitions sportives professionnelles pendant toute la période de confinement. « Nous vivons une crise sanitaire inédite qui menace une grande partie d’entre nous, met à l’épreuve notre économie, et met profondément en question notre capacité à nous réunir et à vivre ensemble. C’est bien parce que le sport est au centre de la vie sociale qu’il est touché en plein cœur par la pandémie », a indiqué l’ancienne nageuse. « Les semaines qui arrivent seront rudes économiquement et humainement, c’est pourquoi je voulais vous confirmer ce soir que la continuité du sport qui se pratique comme un métier est assurée, a également indiqué Roxana Maracineanu. Les sportifs de haut niveau et les sportifs professionnels pourront continuer à s’entrainer. Ils pourront aussi faire des compétitions puisque les déplacements pour raisons professionnelles sont autorisés. » Le huis-clos restera la règle en revanche. Lors de son allocution, le président de la République n’a pas évoqué le sort des compétitions sportives professionnelles et leur éventuelle poursuite à huis clos.

Concernant le sport amateur, il faudra attendre la conférence de presse de Jean Castex programmée en fin de journée pour en savoir plus.

La Jeep Elite s’arrête

La prochaine journée du championnat de France de basket prévue ce week-end a été reportée après l’annonce par le président Emmanuel Macron d’un nouveau confinement à partir de vendredi jusqu’au 1er décembre, a annoncé la Ligue nationale (LNB), mercredi. « Le comité directeur prendra une décision pour les journées prévues en novembre dès que le gouvernement aura apporté les précisions complémentaires aux déclarations du président sur le sport professionnel », a expliqué la LNB.

Le report acté mercredi soir par le comité directeur de la LNB concerne la septième journée de Jeep Elite et la 4e journée de Pro B. En novembre, quatre journées complètes d’Elite et quatre journées complètes de Pro B sont au programme, ainsi que plusieurs rencontres de ces deux championnats reportées depuis le début de la saison en raison de cas de Covid-19 au sein des différentes équipes. Pour les clubs de basket, la tenue des rencontres à huis clos est difficilement envisageable. Les droits télé sont inexistants et les rentrées d’argent proviennent toutes directement ou indirectement du public.

Le Rolex Paris Masters à huis clos

Le Rolex Paris Masters, dont les qualifications doivent débuter samedi et le tournoi lundi, se déroulera finalement strictement à huis clos. La Fédération française (FFT) change ses plans après l’annonce du reconfinement. Le tournoi parisien avait déjà réduit sa jauge à 1000 spectateurs par jour après la mise en place d’un couvre-feu à 21 heures, tandis que les qualifications ainsi que les rencontres nocturnes étaient déjà prévues sans public.

Le départ du Vendée Globe se fera sans public

Dans le contexte sanitaire,le coup d’envoi aux Sables d’Olonne de la célèbre course à la voile en solitaire se déroulera le vendredi 8 novembre à huis clos. En 2016, le départ avait attiré 300.000 spectateurs.