1,12 million de visiteurs ont participé, sur tous les sites, aux Journées olympiques dans Paris.

Des Invalides au Pont Alexandre III en passant par le Petit Palais, le décor des jeux Olympiques s’est fondu dans le patrimoine de Paris. Dans la course face à Los Angeles, Paris voulait faire la différence en ne lésinant pas sur les belles images. Au total, 33 disciplines olympiques étaient représentées, avec aux Invalides et la Tour Eiffel en décor de fond, les sports de plein air (rugby, baseball, tir à l’arc). Au niveau du Pont Alexandre III, un plongeoir a été inauguré par Renaud Lavillenie. Avant le bouquet final : un 100 m sur une piste d’athlétisme qui semblait comme posée sur l’eau. La trampoline a occupé l’intérieur du Petit Palais, tandis que dehors, les musiques urbaines ont rythmé les courses de BMX et de VTT. Le cyclisme était aussi à l’honneur autour de la célèbre place de l’Etoile. Un vélodrome a permis aux initiés tout comme aux curieux de se tester sur piste.

Le coût de la manifestation (2,5 millions d’euros) a été partagé entre la Ville de Paris, la région Ile-de-France, le CNOSF et le comité de candidature Paris 2024.