Le fonds de compensation des pertes de billetterie du sport, doté de 107 M€, permettra d’allouer 48 M€ aux clubs de football, 40 M€ au rugby, 4 M€ au basket, handball et volley-ball et 15 M€ aux organisateurs de grands évènements.

La différence de montant entre les disciplines tient aux capacités des équipements utilisés. Le football et le rugby évoluant dans des stades plus grands, les deux disciplines ont obtenu les fonds les plus importants. « Mais on n’a voulu oublier personne, et que les sports avec moins de places soient aussi soutenus et surtout le sport féminin, car on sait que, même hors période de crise, c’est un modèle économique fragile », a déclaré la ministre des Sports Roxana Maracineanu à l’AFP, lors d’un déplacement dans la métropole lilloise auprès des acteurs sportifs locaux.

« L’objectif est d’engager un premier versement (…) dès le mois de décembre, puis de verser le solde en 2021, sous réserve que les estimations de pertes des clubs professionnels soient confirmées en clôture d’exercice comptable », a précisé le ministère dans un communiqué.