La Fédération Internationale Automobile (FIA) et JCDecaux ont dévoilé une campagne de sécurité routière diffusée dans le monde entier avec le soutien de la Ville de Paris. Plusieurs stars du sport se sont engagées dans la campagne. Une première à cette échelle.

Grâce au soutien de la société d’affichage JCDecaux, l’investissement de la FIA pour la sécurité routière prend une nouvelle ampleur. En une seule nuit, le N°1 mondial de la communication extérieure à modifier des centaines de milliers de panneaux publicitaires dans le monde entier, trente villes – Paris, Londres, New York, Tokyo, Libreville (Gabon)… – ont découvert les mêmes messages et conseils de prudence de la campagne intitulée «3500 lives» (3.500 vies) incarnée par des visages connus : Nico Rosberg, Fernando Alonso (champions du monde de Formule 1), Marc Marquez (triple champion du monde de MotoGP), Yohan Blake (champion du monde 2011 du 100 m), Rafael Nadal (vainqueur de 14 tournois de tennis du Grand Chelem), le footballeur Antoine Griezmann. «Regardez avant de traverser», «Ne prenez pas la route si vous avez bu», «Vérifiez vos pneus»… Au total, dix «règles d’or» sont déclinées. Les 13 ambassadeurs parce qu’ils sont des idoles du public, délivreront le message avec plus de force, souligne la maire de Paris, Anne Hidalgo. A Paris, ville où se trouve le siège de la fédération, du 10 au 13 mars, à l’occasion du lancement de la campagne, une toile événementielle de 218 m2 (28 m de long sur 7,80 m de haut) était déployée sur la façade de l’Automobile Club de France sur la place de la Concorde par JCDecaux Artvertising. C’est une campagne d’information. Car on a l’ordonnance pour régler les problèmes de la sécurité routière, cela passe par l’information, l’éducation, l’application des lois, les réseaux routiers, les véhicules et la qualité des secours après les accidents. Et si l’on arrivait à appliquer ceci dans tous les pays, on réduirait de manière drastique le nombre de victimes, a détaillé Jean Todt sur Europe 1.

Une bâche géante sur la place de la Concorde

Depuis son élection à la présidence de la FIA, en 2009, Jean Todt a fait de la sécurité routière son cheval de bataille. L’insécurité routière dans le monde cause 3.500 morts sur les routes chaque jour. Plus que pendant toute une année en France.. La route tue autant que le sida, plus que la tuberculose ou la malaria, souligne le Français, nommé «envoyé spécial des Nations-Unies pour la sécurité routière» en 2015. Il a entraîné derrière lui tout le sport automobile, impliqué les pilotes et les écurie. Ces messages seront aussi portés par des institutions comme le Comité International Olympique (CIO). Le 20 février dernier, la FIA et le CIO ont signé un protocole d’accord concernant la promotion de campagnes de sécurité routière communes sur leurs plateformes partagées et en amont des événements sportifs.
1

La campagne est déjà visible dans 30 villes du monde, en 30 langues différentes, et sera étendue à 70 pays dans le courant de l’année. Objectif : toucher 1 milliard de personnes.