Un rapport parlementaire rédigé par le député socialiste Jean-Marie Le Guen dénonce le montant des droits négociés par France Télévision auprès de la Société du Tour du France (ASO) pour les éditions 1999 à 2003 du Tour de France. Selon le député, ces droits négociés en 1998, après une chute des audiences liée aux affaires de dopage, auraient dû baisser. Or, au contraire, ils augmentent : il seront de 100 MF en 2000 (contre 90 MF en 1999) et progresseront de 10 MF par an (contre 5 MF par an dans le précédent contrat) pour atteindre 130 MF en 2003. On apprend également dans le rapport que l’édition 1999 a rapporté à peine 29 MF de recettes publicitaires nettes au groupe audiovisuel public.