La filiale européenne du site américain Sportsline a été recapitalisée à hauteur de 15 millions d’euros, avec des objectifs de rentabilité différés.

Après Sportal, Sports.com est à son tour sauvé par une recapitalisation qui n’était pas prévue. Le site internet Sports.com, filiale européenne du groupe Sportsline, diffusé en cinq langues (anglais, français, italien, espagnol et allemand), a levé 15 millions d’euros, soit 100 MF environ. Les investisseurs historiques que sont Sportsline, IMG Mac Cormack et le fonds Soros Private Equity Partners ont remis au pot afin de combler les pertes du groupe, en fixant un objectif de rentabilité à mi-2002.

Sports.com avait déjà levé plus de 400 MF en l’espace de deux ans. L’addition se porte donc à plus de 500 MF pour les investisseurs (Sportal a de son côté englouti plus de 600 MF). Si les objectifs de rentabilité ne sont pas tenus, le paysage du web sportif en europe pourrait être singulièrement modifié l’année prochaine.