A l’occasion du MIP TV à Cannes, Eurodata TV a présenté son étude annuelle sur les préférences de 1,2 milliards de téléspectateurs, répartis dans 64 pays, en 2000. Les programmes de fictions et sportifs se sont partagés le haut du pavé.

Une première lecture de l’étude montre que la fiction a représenté 44 % des dix meilleures audiences de chaque pays, devant le divertissement (30 %), l’information et les événements spéciaux (18%), le sport (7%) et les autres programmes (1%). Mais en réalité, le poids du sport est amoindri par la méthodologie retenue. Eurodata TV a choisi de ne tenir compte que d’un seul programme sportif par top ten. Ce qui explique leur faible part alors qu’ils arrivent le plus souvent en tête des audiences.
En Europe notamment, sur les dix-neuf pays étudiés, le sport a réalisé la meilleure audience de l’année à neuf reprises ! Sur l’ensemble des pays, il arrive en tête dans 21 cas. Il faut dire que l’année 2000 était particulièrement faste en événements sportifs avec les Championnats d’Europe de football en Belgique et aux Pays-Bas, et les Jeux Olympiques de Sydney.