Sans atteindre des sommets, les droits de retransmission du Championnat de France de basket-ball connaissent une embellie : +100% ! Le groupe Canal + et sa chaîne Sport + prolongent pour quatre saisons leur partenariat avec a Fédération française de basket-ball (FFBB) et la Ligue nationale (LNB). L’actuel contrat arrivait à échéance en juin 2009.

Pour une fois, la NBA fait le bonheur du basket-ball français. Comment en effet ne pas lier les deux événements ? Il y a peu, Canal + renouvelait son accord de diffusion du championnat NBA avec baisse des droits consentis de 50%. Faute de concurrence, la chaîne cryptée a resigné pour deux ans supplémentaires et deux millions d’euros par an. Aujourd’hui, l’enveloppe économisée sur la NBA est réinvestie dans le basket français. Les droits de la Pro A, qui arrivaient à expiration en juin 2009, ont été renégociés à hauteur de quatre millions d’euros par saison, soit le double du montant en cours jusque-là, selon une source proche de la Ligue. Une sacrée bouffée d’oxygène pour les clubs, pris entre le marteau (des droits TV inexistants ou presque) et l’enclume (des salles parfois hors d’âge).

L’accord est double. Il porte sur un contrat de partenariat autour des droits marketing et des droits TV. Il concerne principalement les droits de retransmission, en France et à l’étranger. Le nouvel accord prévoit notamment la diffusion en direct de deux matches de Pro A par semaine dès la saison 2009-2010, contre un seul, le vendredi soir, actuellement. Cette annonce va permettre à nos fans de bénéficier à plein d’une exposition télévisuelle beaucoup plus importante et valoriser ainsi le travail de nos clubs à la recherche de nouveaux succès, se félicite le président de la LNB, René Le Goff. L’effort consenti par le groupe Canal + nous permet également de travailler sur le long terme sur bon nombre de projets importants, a réagi le président de la Fédération, Yvan Mainini.