En octobre 2003 (voir La Lettre du Sport n°292), Patrick Le Lay, PDG de TF1, avait indiqué que son groupe pourrait imaginer un développement dans la presse de sport gratuite après son entrée dans le capital du quotidien gratuit Metro. Ce dernier, diffusé à Paris et en province, annonce réfléchir à la création d’un quotidien ou d’un hebdomadaire gratuit sportif. Cependant, aucun calendrier n’est encore arrêté. Si le projet de Metro se concrétise, il rejoindrait sur ce terrain un autre gratuit. Le mensuel Sport, lancé à l’automne 2003, doit prochainement devenir hebdomadaire.

Distribué aujourd’hui dans cinq villes (Paris, Lyon, Marseille, Lille et Toulouse), la diffusion de Metro atteint 500.000 exemplaires pour un lectorat estimé à 1,5 million de personnes. En 2003, le chiffre d’affaires de Metro a progressé de 300%, à 12,4 millions d’euros. Dans le même temps, la perte a été divisée par deux, à 7,8 millions d’euros.