Pour avoir retransmis illégalement des rencontres de football américain au Canada, le network Prime Time a été condamné par un juge de la Cour fédérale des Etats-Unis à verser 18,5 MF (2,8 M€) à la NFL.

Entre 1997 et août 2000, Prime Time aurait diffusé, sans autorisation, 180 rencontres de NFL.